Etudier en Pologne

6Les conditions d’admission aux études sont, en principe, les mêmes pour tous les étrangers (indépendamment du fait qu’ils sont ressortissants de l’UE ou originaires de pays hors de l’UE).

L’étranger demandant l’admission pour étudier en Pologne doit remplir les conditions suivantes:

  • avoir des documents pour prouver la résidence légale en Pologne, par exemple visa, carte de séjour ou tout autre document l’ autorisant à rester en Pologne;

Type de document dépend de si l’étranger est un citoyen de l’UE ou d’un pays hors de l’UE.

  • démontrer une bonne santé documenté par un certificat médical indiquant qu’il n’y a pas de contre-indications à suivre une formation dans un domaine d’études; différents champs d’étude tels que médicaux, techniques peuvent exiger des certificats supplémentaires attestant l’état de santé;
  • avoir une police d’assurance en cas de maladie ou d’accident pendant une période de formation en Pologne ou la carte européenne d’assurance maladie ou d’adhérer à l’assurance maladie dans le Fonds national de la santé polonais immédiatement après le début de l’étude;
  • démontrer la connaissance de la langue dans laquelle il a l’intention d’étudier à travers les documents confirmant la connaissance de la langue, c’est à dire, certificat de langue, certificat de fin de l’école ou des études en langue dans laquelle la faculté choisie par l’étranger sera effectuée; si l’étranger souhaite étudier en langue polonaise, il peut être nécessaire de faire un an de cours préparatoire en cette langue;
  • avoir les documents certifiant l’achèvement des écoles étrangères et des études en Pologne ou à l’étranger lui permettant d’entreprendre des études en Pologne (par exemple baccalauréat, diplômes des écoles supérieures); les certificats et les diplômes obtenus par l’étranger à l’étranger doivent être légalisés en Pologne (reconnus ou nostrifiés ).

Polska-latawiec-logo


Légaliser le séjour en Pologne

L’étranger, pour demander l’admission aux études en Pologne, doit posséder les documents  confirmant son séjour légal en Pologne, c’est-à-dire visa, attestation d’enregistrement de séjour, carte de séjour ou tout autre document l’autorisant à rester en Pologne. Le type de document dépend de si l’étranger est un citoyen de l’Union européenne ou d’un pays hors Union européenne. 


Les citoyens de l’Union européenne

Les citoyens de l’Union européenne ont le droit d’entrer en Pologne sans visa sur la base d’un passeport ou d’une carte d’identité (ID) et de rester en Pologne jusqu’à trois mois sans nécessité  d’accomplissement des formalités particulières.

Si l’étranger, citoyen de l’UE, veut étudier en Pologne, il doit quand même légaliser son séjour en Pologne, dont la durée sera certainement supérieure à trois mois. Pour le faire, il faut déposer la demande à l’office de Voïvodie pour enregistrer son séjour dans le cadre de la réalisation des études en Pologne. La demande doit être déposée à l’office de Voïvodie approprié au lieu de résidence de l’étranger. La demande doit être déposée au plus tard un jour l’écoulement de trois mois du jour d’entrée du citoyen de l’UE sur le territoire de la Pologne. La demande doit être accompagnée d’un certificat de l’université confirmant l’admission du citoyen de l’UE aux études en Pologne. L’enregistrement de séjour d’enregistrement doit être fait immédiatement. Par conséquent, le citoyen de l’UE reçoit une attestation d’enregistrement de séjour.


Les citoyens de pays hors Union européenne

Pour étudier en Pologne, l’étranger, citoyen des pays hors l’UE, doit posséder un visa étudiant, c’est-à-dire un visa délivré pour étudier en Pologne. A l’exception des étrangers en provenance d’un pays où une dispense partielle ou complète de l’obligation de visa est en vigeur. La liste actuelle des pays dont les ressortissants peuvent entrer en Pologne sans visa: http://www.msz.gov.pl/pl/informacje_konsularne/przyjazd_do_polski/lista_panstw/lista_panstw Pour obtenir un visa d’étudiant, l’étranger doit déposer la demande de son attribution à l’office consulaire polonais dans le pays où il réside. L’étranger qui demande un visa pour étudier en Pologne est dispensé des frais de visa (il le reçoit  gratuitement).

Le visa est délivré pour une période déterminée qui est généralement plus courte que la durée des études en Pologne. C’est pourquoi, afin de légaliser le reste du séjour sur le territoire de la Pologne, l’étranger étudiant en Pologne doit obtenir le permis de résidence pour une période déterminée. Pour le faire, l’étranger doit déposer la demande d’attribuer un tel permis. La demande, on la dépose à l’office de Voïvodie, approprié au lieu de résidence de l’étranger en Pologne. La demande doit être déposée au plus tard 45 jours avant l’écoulement de la période de séjour de l’étranger, sur la base de visa ou la période de validité du visa. Ce permis peut être accordé à l’étranger étudiant en Pologne pour une période ne dépassant pas un an. Ainsi, l’étranger voulant continuer les études en Pologne doit s’adresser à l’office de Voïvodie avec une nouvelle demande de délivrance d’un nouveau permis de résidence pour une durée déterminée, au moins 45 jours avant l’écoulement de la période pour laquelle il a obtenu son permis de séjour pour une durée déterminée.

Polska-latawiec-logo


ASSURANCE MALADIE

En Pologne, les étrangers doivent, en général, payer leurs soins médicaux. Ainsi, l’étranger souhaitant étudier en Pologne doit démontrer qu’il dispose de ressources suffisantes pour couvrir toutes les dépenses liées aux soins médicaux en cas de maladie ou d’urgence. Dépendamment de si l’étranger est un citoyen de l’Union européenne ou d’un pays hors Union européenne.  – il existe différentes exigences formelles à respecter. Comme dans d’autres cas, les citoyens de l’UE ont à cet égard de certains privilèges. 


Les citoyens de l’Union européenne

Les citoyens de l’Union européenne peuvent bénéficier des soins médicaux gratuits en Pologne s’ils possèdent la carte européenne d’assurance maladie (pour plus d’informations sur la carte, consultez le site europa.eu). Si le citoyen des pays de l’UE n’a pas de police d’assurance santé dans le pays d’origine, il peut profiter de l’assurance maladie offerte par le Fonds national de la santé polonais et souscrire une police d’assurance.

Le citoyen des pays de l’UE doit présenter une police d’assurance aussi en souhaitant enregistrer son séjour en Pologne


Les citoyens de pays hors Union européenne

En pratique, l’obligation de posséder une assurance santé par le citoyen hors UE souhaitant étudier en Pologne est déjà au stade du visa. C’est l’assurance maladie ou l’assurance santé et voyage pour la durée du séjour de l’étranger en Pologne dont dépend l’atribution d’un visa d’étudiant.

L’exigence de présentation d’une police d’assurance par l’étranger à l’admission aux études est donc une conséquence naturelle de l’obligation de visa. Le plus souvent, l’étranger (citoyen hors UE) souscrit une police d’assurance dans le pays de résidence. En cas de son expiration après être entré en Pologne, l’étranger peut souscrire une assurance santé en Pologne, dans la compagnie d’assurances polonaise. L’étranger peut également profiter de l’assurance offerte par l’institution publique appelée le Fonds national de la santé et souscrire une police d’assurance.

Polska-latawiec-logo


Certificats et diplômes qui doivent être présentés par l’étranger

Selon le type des études choisi, l’étranger doit présenter le baccalauréat, un certificat d’achèvement d’une école supérieure ou des études lui permettant d’entreprendre des études données. D’après la règle, pour commencer l’étape suivante des études en Pologne (par exemple les études en master complémentaires comme les études du deuxième degré) l’étranger doit présenter un certificat d’achèvement des études de licence  en Pologne comme les études du premier degré ou il doit présenter un autre document duquel il résulterait qu’à l’étranger, il avait fini l’étap des études lui permettant d’enterprendre des études choisies en Pologne/ Ainsi, il faut que l’étranger présente:

  • pour entreprendre des études de premier degré ou les études homogènes en master – le baccalauréat ou un autre document équivalent au baccalauréat obtenu à l’étranger, qui permet d’entreprendre les études dans le pays où il a été délivré;
  • pour entreprendre les études du deuxième degré – le diplôme d’achèvement des études du premier degré en Pologne, ou son équivalent obtenu à l’étranger, qui permet d’entreprendre les études du  deuxième degré dans le pays où il a été délivré;
  • pour entreprendre les études post-diplôme -  le diplôme d’achèvement des études du premier degré, du deuxième degré ou des études homogènes en master ou encore les documents étant les équivalents obtenus à l’étranger, qui permettent d’entreprendre les études post-diplôme dans le pays où il a été délivré;
  • pour entreprendre les études doctorales – le diplôme d’achèvement des études du deuxième degré ou des études homogènes en master ou encore les diplômes obtenus à l’étranger, étant les équivalents au diplôme polonais d’achèvement des études du deuxième degré ou des études homogènes en master.

Polska-latawiec-logo


Légalisation des certificats et des diplômes étrangers

Tous les certificats et les diplômes obtenus par l’étranger hors Pologne doivent être légalisés en Pologne. Les documents étrangers sur la formation sont reconnus en Pologne:

  • En vertu des traités internationaux sur la reconnaissance de la formation soit
  • Par la voie de nostrification.

La Pologne reconnaît les documents sur la formation, les degrés et les titres scientifiques des pays suivants: L’Arménie, l’Autriche, la Biélorussie, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, Croatie, la République tchèque, l’Estonie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la République populaire démocratique de Corée, le Cuba, la Libye, la Lituanie, la Lettonie, la Macédoine, la Moldavie, la Mongolie, l’Allemagne, la Russie, la Roumanie, la Serbie et le Monténégro, la Slovaquie, la Slovénie, Espagne, la Syrie, le Tadjikistan, l’Ukraine, l’Ouzbékistan, la Hongrie, le Vietnam Afin de reconnaître les diplômes délivrés par les pays mentionnés ci-dessus (avec lesquels la Pologne a signé les accords internationaux convenables) il faut s’adresser au ministère de l’éducation et de l’éducation supérieure, département de surveillance et d’organisation de l’éducation supérieure. Les documents provenant des pays avec lesquels la Pologne n’a pas signé un accord sur la reconnaissance mutuelle des documents sur la formation font l’objet de la nostrification. La nostrification des certificats d’achèvement d’une école et de baccalauréat est faite par l’institution appelée Inspection régionale de l’éducation, appropriée au lieu de résidence de l’étranger en Pologne et en cas de manque de résidence en Pologne correspondant au siège de l’école dans laquelle l’étranger voudrait déposer le document. Adresses des Inspections regionals de l’éducation en Pologne sont disponibles sur le site www.nauka.gov.pl

Les certificats du baccalauréat International Baccalaureate (IB) et du European Baccalaureate (EB) ne sont pas soumis à la nostrification.

Polska-latawiec-logo


La connaissance de la langue polonaise

La connaissance du polonais n’est pas une obligation pour étudier en Pologne. Actuellement, la plupart des écoles supérieures organise de nombreuses facultés en langues étrangères (par exemple en anglais). En choisissant les études en une langue autre que le polonais (par exemple en anglais) l’étranger doit démontrer une connaissance de la langue en présentant, comme preuve de cette connaissance, le certificat de langue officiel ou le certificat d’achèvement de l’école secondaire, où les cours étaient menés en langue étrangère donnée. En faisant ses études en une langue autre que le polonais, l’étranger peut simultanément apprendre les cours de langue polonaise organisés par les universités pour les étrangers. Il peut le faire pour un usage personnel ou pour se préparer à une éventuelle participation aux cours de langue polonaise ou  ou l’étude à la faculté où les cours sont menés en polonais. Si toutefois l’ étranger veut entreprendre les études en langue polonaise, il soit suivre le cours de langue polonaise d’un an qui le préparera aux études. Cela s’applique à tous les types d’études. L’obligation de suivre ce cours ne concerne pas les étrangers qui:

  • possèdent un certificat officiel de la connaissance du polonais ou
  • obtiennent la confirmation de l’université qu’ils connaissent la langue polonaise suffisamment pour étudier en cette langue.

Polska-latawiec-logo


OBTENTION DU CERTIFICAT OFFICIEL DE CONNAISSANCE DE LA LANGUE POLONAISE

Les certificats de connaissance de la langue polonaise sont délivrés par l’office polonais appelé Commission national de certification de la connaissance de la langue polonaise comme langue étrangère. Pour obtenir un tel certificat il faut passer un examen organisé par la commission mentionnée ci-dessus. Tout étranger, indépendamment de savoir si, comment et quand il apprenait la langue polonaise, peut participer à l’examen. L’examen est effectué à trois niveaux:

  • basique (B1),
  • moyen général (B2),
  • avancé (C2).

Pour passer l’examen au niveau basique (B1) et moyen (B2) l’étranger doit être âgé de plus de 16 ans. Pour passer l’examen au niveau avancé (C2) l’étranger doit être âgé de plus de 18 ans. Les examens ont lieu au moins 3 fois par an (printemps, été et automne). Les informations détaillées sur les dates des examens au cours d’une année sont disponibles sur le site www.certyfikatpolski.pl En souhaitant passer l’examen, l’étranger dépose le formulaire d’inscription étranger et paye les frais de l’examen. L’exemple du formulaire est disponible sur le site  www.certyfikatpolski.pl. Les frais de l’examen sont les suivants:

  • niveau basique (B1) – 60 EUR;
  • niveau moyen (B2) – 80 EUR;
  • niveau avancé (C2) – 100 EUR.

En plus, si l’étranger réussit à passer l’examen, il doit payer 20 euros pour la délivrance du certificat Les frais peuvent être payés en PLNaprès la conversion des EUR en PLN  à partir du taux de change moyen de la Banque nationale polonaise le jour du virement sur le compte bancaire du bureau de reconnaissance de formation et d’échange international, disponible sur le site www.buwiwm.edu.pl et www.certyfikatpolski.pl. En réponse à la declaration, l’étranger recevra la confirmation de reception de sa déclaration par e-mail et courrier traditionnel. Il sera également informé sur le lieu et la date de l’examen. L’examen a lieu à condition qu’il y ait au moins 20 candidats intéressés. Les informations détaillées sur le déroulement de l’examen, les critères d’évaluation, les documents préparatoires et le règlement pour les candidats aux examens peuvent être consultés sur les sites mentionnés ci-dessus.

Après environ six semaines de l’examen, le candidat est informé du résultat. Si le résultat est positif, l’étranger est certifié. Après avoir payé les frais, l’étranger reçoit par courrier l’original du certificat de connaissance de la langue polonaise à un niveau donné.

Polska-latawiec-logo


A travers des études jusqu’à l’obtention de la citoyenneté polonaise

Par le «citoyen polonais» on comprend:

  • l’étranger possédant le permis de séjour de résident de longue durée de l’Union Européenne qui a en Pologne a une source stable et régulière de revenus et le titre juridique à occuper le logement;

La décision sur la reconnaissance de l’étranger en tant que citoyen polonais est délivrée par le voïvode approprié au lieu de résidence de la personne concernée.

IMPORTANT: Pour être reconnu  citoyen polonais, l’étranger est obligé de connaître la langue polonaise. Cette connaissance doit être confirmée par le certificat de connaissance de la langue obtenu après avoir passé l’examen d’Etat, par le certificat d’achèvement d’une école (par exemple, primaire, secondaire ou supérieure) en Pologne ou enfin par le certificat d’achèvement d’une école à l’étranger où les cours étaient menés en langue polonaise.


Permis de séjour de résident de longue durée des Communautés européennes

Permis de séjour de résident de longue durée des Communautés européennes est le permis qui donne le droitau séjour permanent en Pologne. La décision de délivrer le permis de séjour est délivrée pour une durée indéterminée. La carte de séjour, elle-même est valable pour cinq ans, ce qui signifie que tous les cinq ans, la carte doit être remplacée. Sur la base du permis de séjour de résident de longue durée des Communautés européennes délivré en Pologne, l’étranger n’a pas le droit de travailler dans un autre pays que la Pologne. Le permis de séjour de résident de longue durée des Communautés européennes autorise  à séjourner dans d’autres pays de l’espace Schengen pendant une période de trois mois au maximum et au cours de la demi-année, dans le but touristique. Permis de séjour de résident de longue durée des Communautés européennes peut avoir l’ étranger qui: 1 séjournait en Pologne légalement et sans interruption pendant au moins cinq ans; 2 possède une source de revenus stable et régulière au cours de trois ans de résidence en Pologne juste avant de déposer sa demande 3 possède l’assurance santé Dans le cas des étrangers résidant en Pologne sur la base d’un visa pour faire les études ou une formation, et sur ​​la base du permis de résidence pour une durée déterminée dans le but de d’entreprendre ou de continuer des études, la période de 5 ans, dont dépend l’attribution du permis permis de séjour de résident de longue durée des CE,  est réduite à la moitié de la durée du séjour. Le séjour sur le territoire polonais est considéré comme ininterrompu si aucune des interruptions n’a dépassé 6 mois et n’a pas dépassé 10 mois au total, à moins que l’interruption a été causée par:

  • l’exercice des fonctions professionnelles ou l’exécution d’un travail en dehors du territoire polonais, en vertu du contrat conclu avec l’employeur, dont le siège est situé sur le territoire polonais;
  • le fait d’accompagner un conjoint exerçant des fonctions professionnelles ou exécutant un travail en dehors du territoire polonais, en vertu du contrat conclu avec l’employeur, dont le siège est situé sur le territoire polonais;
  • le traitement de l’étranger

L’étranger possédant le permis de séjour du résident à long-terme des CE dans l’un des États membres de l’UE a le droit d’obtenir le permis de séjour temporaire dans un autre État membre de l’UE s’il y a des circonstances justifiant sa résidence dans ce pays et s’il possède une source stable et régulière de revenus et l’assurance maladie. Ceci s’applique également aux membres de la famille  de l’étranger mentionné ci-dessus. . Nous organisons un séjour pour les étrangers souhaitant étudier au fonctionnement à l’université choisie de Wroclaw. Nous effectuerons en votre nom toutes les formalités administratives, nous vous assurerons l’enregistrement et nous vous aiderons à trouver un logement stable. Nous vous aiderons aussi à trouver un emploi et à assurer la protection juridique permanente. Dans la période initiale de votre séjour, vous allez obtenir un assistant qui se sert couramment de votre langue, qui vous aidera, à vous acclimater à un nouveau lieu de résidence et à l’université choisie. Si vous êtes un ressortissant d’un pays hors de l’Union européenne, nous effectuons une procédure auprès des autorités de l’administration publique pour que vous obteniez le statut de résident dans l’UE. Vous serez sous notre protection dès le début de votre séjour à Wrocław. Notre employé qui se sert couramment de votre langue viendra vous chercher à l’aéroport, à la gare ou dans unautre lieu fixé. Le coût ponctuel de ce service est de 500 €. Si vous allez profiter de notre enregistrement (en louant une chambre ou un appartement ce n’est pas évident que vous y serez enregistré tout de suite car normalement les loueurs enregistrent les locataires  peu volontiers) tous les mois, vous serez obligé de payer la somme de 200 € qui sera transmise par notre intermédiaire à une personne qui va vous enregistrer. N’oubliez pas que sans l’enregistrement vous ne pouvez pas séjourner dans notre pays!

Dans les universités de Wroclaw,il y a plus d’une centaine de milliers d’étudiants provenant de quelques dizaines d’États. Wroclaw est une ville de la voïvodie dont la population est de 700 000 habitants, où quelques dizaines de multinationales possèdent leurs filiales et leurs usines et où le niveau de vie dépasse la moyenne de l’UE. 


 

Les universités de Wroclaw et les facultés offertes aux étudiants

 


SYSTÈME DE BOURSE

Ce système pratique permet aux personnes étudiant dans notre pays de recevoir un soutien financier pour couvrir une partie ou la totalité des coûts de l’apprentissage.

La bourse peut être reçue par chaque étudiant qui répond à certaines conditions.


BOURSE DU RECTEUR

Bourses du recteur pour les meilleurs étudiants sont attribuées, entre autres, pour de très bonnes notes. Les personnes du premier cycle des études ont la possibilité de recevoir une telle bourse à partir de la deuxième année, et dès la première année en cas des études de master.

Le critère d’obtention de la bourse est une moyenne de notes pour l’année d’études précédente ou les réalisations académiques, artistiques ou sportives.

La bourse est accordée indépendamment de l’âge de l’étudiant et de sa situation financière.

Elle est accordée sur demande de l’étudiant. Si l’étudiant fait plusieurs facultés en même temps il peut obtenir la bourse sur une seule faculté indiquée par lui.

Le montant de la bourse accordée est de 80 € à 200 € par mois.


Bourse du Ministère de l’Enseignement et de l’Éducation Supérieure

Cette bourse et reçue par les étudiants ayant de très bon résultats d’apprentissage, ayant des réalisations scientifiques et remplissant exemplairement leurs obligations ou les élèves ayant des performances sportives remarquables au cours de leurs études.

Le montant de bourse dépend de la discipline scientifique ou de sport, pour laquelle elle a été obtenue.


 

Logement pour les étudiants

Résidences universitaires, c’est-à-dire foyers d’étudiants

Wroclaw est une ville accueillante pour les étudiants, on peut y vivre dans l’un des cinquante résidences universitaires situées dans toute la ville.

Chaque université a, à sa disposition, un ou plusieurs propres foyers.

Ils sont équipés de différent standard et situés plus près ou plus loin de l’université.

L’université offre différentes possibilités de résidence.

Chambres singles, doubles, triples sont équipées de salle de bains et cuisine, et dans le standard moins cher, une salle de bains et la cuisine se trouvent dans le couloir.

Les frais pour le foyer d’étudiant sont variés et ils peuvent être adaptés à l’état financier de chaque élève.

La gamme de charges pour le séjour au foyer d’étudiants varie de 80 EUR à 160 EUR par mois. Le tarif dépend de l’emplacement du bâtiment, du nombre de personnes séjournant dans la chambre, ainsi que de sa taille et de l’équipement.


Louer un appartement ou une chambre

A Wroclaw, comme dans toute grande ville, il y a beaucoup de gens qui louent des appartements.

Ces locaux sont un complément important aux offres d’hébergement pour les étudiants.

Les appartements d’une, deux ou trois chambres avec un standard différencié sont loués pour un groupe d’étudiants ou pour de seules personnes qui cherchent après des colocataires.

Le coût de location d’un endroit dans un foyer d’étudiants est, en moyen, de 90 à 200 euros par mois.

Ce montant dépend du standard de l’appartement (localisation – distance de l’université, surface et équipement du local).

Les propriétaires des locaux, à la signature du contrat de location, ils exigent souvent une caution dont le montant répond à des frais mensuels pour la location du local. La caution est remise au locateur dans le cas de l’expiration ou la résiliation du contrat et en l’absence de dégât dans le local loué.

Certains propriétaires proposent des chambres dans le lieu de leur habitation (appartement ou maison). En général, ces chambres sont entièrement équipées. Le choix d’une telle variante de résidence est associé à la nécessité  d’ajustement aux exigences du propriétaire.

Le coût de location d’une chambre varie de 80 EUR à 110 EUR.

Le coût de la location de l’appartement entier à Wroclaw, par exemple le studio d’une pièce avec kitchenette et salle de bains d’une superficie totale d’environ 35 m² est, en moyen, 240 euros + redevances minières + (loyer + médias).

Si vous êtes intéressé à collaborer avec notre société, remplissez, s’il vous plaît, le questionnaire ci-dessous. A partir de ces informations, nous vous contacterons par email ou par téléphone (avec la participation d’un interprète). Nous vous enverrons le modèle du contrat et discuterons les conditions de coopération.

Wrocław

4